Le Cuisinier - 199 - Août/Septembre 2016

« Manger bio et local c’est l’idéal »

Grande campagne de sensibilisation par le réseau FNAB

« Manger bio et local c’est l’idéal »


Du 17 au 25 septembre 2016 se tiendront plus de 300 événements sur l’ensemble du territoire, permettant à chacun d’en savoir davantage sur l’agriculture biologique et ses circuits courts de distribution.

Le réseau FNAB a mis au point une importante campagne nationale intitulée « Manger bio et local c’est l’idéal » donnant l’occasion à tous de rencontrer les producteurs bio, de découvrir les ventes à la ferme et les magasins de producteurs, les marchés, mais aussi d’assister à des conférences, des débats ainsi qu’à de nombreuses dégustations. Organisé en partenariat avec, entre autres, la Fête de la Gastronomie et Biocoop, l’événement rappelle les nombreux avantages d’une alimentation bio et locale, comme la garantie d’une nourriture saine à prix juste, un environnement préservé, un soutien à l’économie locale ou encore une relation directe et privilégiée avec les producteurs. Cette campagne « Manger bio et local c’est l’idéal » qui a cette année pour mot d’ordre « Du local oui, mais en bio ! » reflète également les nombreuses actions engagées depuis plusieurs années déjà pour la mise en lumière du mouvement bio qui, chaque année, compte davantage d’adeptes. Pionnier dans le développement des circuits courts de distribution, il offre des produits locaux sans OGM, ni pesticides, ni engrais chimiques (là où l’agriculture conventionnelle française arrive en tête des consommations en Europe et que 80 % des animaux de fermes conventionnelles sont nourris avec des OGM).
Fumier, compost et engrais organiques sont utilisés pour fertiliser les sols, et les animaux sont nourris avec des aliments bio. Enfin, la production bio favorise l’emploi ainsi que l’économie locale, puisqu’avec 5% des surfaces cultivées en France, cette agriculture représente 10 % de l’emploi agricole et qu’elle ne nécessite pas l’achat de pesticides et autres OGM coûteux. De nombreux avantages s’ajoutant à la préservation des paysages et de la biodiversité locale.

L’agriculture biologique en France :

1,3 million d’hectares engagés en bio fin 2015 :
+ 23 % par rapport à 2014
+ 100 % de surfaces en conversion par rapport à 2014

28 884 fermes bio :
5,1 % de la surface agricole utile
6,5 % des fermes
10 % de l’emploi agricole
6 Français sur 10 consomment régulièrement des produits bio

Emilie Niel


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel