04-07-2017

Le plastique bientôt exclu des cantines de Strasbourg


A compter de la rentrée de septembre 2017, les barquettes jetables en plastique seront progressivement bannies des cantines strasbourgeoises au profit des contenants en inox. Annoncée par la Ville le 22 juin, cette mesure s’inscrit dans le cadre du renouvellement de l'attribution du marché public de la restauration scolaire à l'Alsacienne de Restauration, du groupe Elior.
Concrètement, les barquettes plastiques devraient avoir totalement disparu des restaurants scolaires de Strasbourg d’ici au maximum quatre ans. Les 18 selfs des établissements de l’Eurométropole seront les premiers à appliquer la mesure, suivis progressivement par les cantines où le service se fait à table, le temps d’adapter les locaux et de former le personnel.
Pour rappel, cette décision fait suite à la mobilisation initiée fin 2016 par des parents d’élèves. Ils pointent notamment la présence de perturbateurs endocriniens dans les contenants en plastique utilisés pour les quelque 11 000 repas servis chaque jour dans les cantines strasbourgeoises. Face à cette prise de conscience, la Ville avait décidé dès le mois de janvier dernier de mettre en place une réflexion collective.
Et si Strasbourg est la première grande ville française à dire non au plastique, d’autres ont en revanche choisi de faire l’inverse. A l’image de Bordeaux, où les écoliers mangent depuis janvier 2017 dans des assiettes en plastique colorées en lieu et place des assiettes en verre ou en faïence. Une mesure qui inquiète les parents, tandis que la Ville invoque une amélioration des conditions de travail des agents et du confort des enfants, ce nouveau matériau étant moins lourd et moins bruyant.

©An-T


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel